Harcèlement Travail-Solidarité 66

 

Le pervers sadique "existe" par l'autorité exercé sur autrui et par le constat de la soumission qu'il provoque.

Il manipule, utilise, abaisse, dévalorise, instrumentalise.

Il pique sa victime, aime à voir sa douleur.

Il torture par tous les moyens du bord.

Son rapport au monde est un rapport de pouvoir, de force.

 

Source : Décrypter le harcèlement moral de Jean-Paul Guedj