Harcèlement Travail-Solidarité 66

Il harcèle d'autant plus durement les autres qu'il est peu sûr de ce qu'il leur demande.

Il peut travestir son hésitation fondamentale en mauvaise humeur journalière, hargneuse ou caustique.

Il souhaite aussi que le monde s'adapte à lui, et non l'inverse.

Il aimerait que l'environnement le suive (sa famille, son partenaire, ses collaborateurs, sa direction...)

Autant de figures ou d'attitudes maternelles et pour tenter de penses son anxiété. C'est de cette manière, et parfois dans l'acharnement violent vis-à-vis d'autrui, qu'il veut faire entrer les hommes dans les cases (des fonctions et des tâches), même si ces cases ne correspondent ni à leur taille, ni à leur talent, ni à leurs aspirations.

 

A SAVOIR :

Stressé, le perfectionniste gère et manage par le stress. Il y  trouve un bénéfice secondaire non négligeable : le stress lui donne incontestablement le sentiment de vivre.

 

Source : Décrypter le harcèlement moral de Jean-Paul Guedj