Harcèlement Travail-Solidarité 66

 

Des manifestations de harcèlement répétées pendant longtemps affectent gravement la personne dans sa santé.

Comme le harcèlement sexuel, qui peut d’ailleurs être concomitant ou préalable au harcèlement moral, les victimes de harcèlement moral souffrent très longtemps des conséquences de l'expérience humiliante qu'elles ont vécue, car elles sont atteintes dans leur amour propre, perdent l’estime de soi et leur confiance envers autrui.

Les symptômes correspondent à ceux du stress excessif avec de nombreuses conséquences psychosomatiques :Atteintes physiques

Troubles gastro-intestinaux (maux de ventre, douleurs et ulcères d’estomac). Troubles cardiovasculaires (hypertension artérielle, palpitations cardiaques, …). Céphalées, migraines.

Atteintes psychiques

Fatigue et irritabilité chroniques
Troubles du sommeil
Bouffées de chaleur et hypersudation
Crises d’angoisse
Dysfonctionnement hormonal et sexuel
Dépression majeure

Troubles du comportement

Réactions auto et hétéro agressives.
Troubles des conduites alimentaires (obésité).
Consommation accrue de médicaments, notamment anxiolytiques. Consommation accrue d’alcool, de tabac et autres substances psychotropes. Actions suicidaires.

L’évolution des symptômes va d’une phase d’alerte avec des signes d’anxiété, des troubles du sommeil, une élévation de la tension artérielle, des douleurs gastriques…à une phase ou les troubles psychiques de névrose traumatique se manifestent (retrait social, bouffées d’angoisse, désespoir, gestes auto ou hétéro agressifs, dépression...).

 

Source : Editions Tissot