Harcèlement Travail-Solidarité 66

L’avocat a droit au paiement de ses honoraires. Il peut fixer librement ses honoraires en accord avec le client et ce, dès le premier rendez-vous. Ce faisant, une convention d’honoraires peut être établie. L’avocat gratuit n’existe pas mais ses honoraires peuvent être pris en charges  par l’aide juridictionnelle dans le cas où le client rempli les conditions de ressources et où l’avocat l’accepte.

La profession d’avocat est organisée en barreaux autonomes. De surcroît, a été institué un Conseil national des barreaux qui représente l’ensemble de la profession auprès des pouvoirs publics et a une fonction « d’harmonisation » de l’action des barreaux.

Ainsi, la profession d’avocat étant rigoureusement encadrée, le client peut légitimement lui accorder sa confiance.

source : http://www.parras-avocat.fr/